News

FOCUS SUR LA HERNIE DISCALE CERVICALE

FOCUS SUR LA HERNIE DISCALE CERVICALE

20 December 2019
Pathologies

La hernie discale cervicale correspond à un fragment de disque entre deux vertèbres qui entraine la compression d'un nerf. Plus rare que la hernie discale lombaire, elle peut être tout aussi invalidante pour le patient.

La hernie discale cervicale

Le rachis cervical est constitué d’une succession de vertèbres (au nombre de 7, numérotées de C1 à C7) où s’interpose à chaque étage un disque. Ce disque a pour fonction d’amortir les chocs et de permettre une bonne mobilité de la colonne vertébrale.

Au fil du temps, ou lors d'un traumatisme particulier, le disque peut se fissurer et laisser sortir dans le canal rachidien un fragment discal comprimant une racine nerveuse, c’est ce qu’on appelle la hernie discale. 

La plupart des hernies discales cervicales sont situées de C4 à C7. Par exemple lorsqu’une hernie discale se situe entre la 5ème et 6ème vertèbre, on parlera d’une hernie discale C5-C6. A chaque étage cervical, une racine nerveuse quitte la vertèbre par un orifice pour innerver un groupe de muscle et un territoire cutané au niveau du membre supérieur. En cas de compression d’une racine nerveuse, une douleur vive pourra être ressentie au niveau cervicale avec contracture musculaire, et irradiation de la douleur le long du bras (appelée névralgie cervico-brachiale). Parfois il peut s’ajouter des fourmillements ou une faiblesse musculaire.

Les compressions de la moelle épinière sont heureusement rares : la hernie discale devrait pour cela se situer au centre du canal rachidien, hors, il existe à ce niveau un ligament épais (le ligament vertébral postérieur) qui protège d’une protrusion discale vers la moelle épinière. Dans de rare cas, des compressions médullaires par une hernie discale médiane peuvent néanmoins survenir.

Le traitement de la hernie discale cervicale

Le traitement est avant tout médical. C’est à dire qu’en associant des mesures hygiéniques (repos), et l’utilisation d’antalgiques, les symptômes vont régresser dans la plupart des cas.

Des séances de kinésithérapies douces peuvent selon les cas également permettre de diminuer les symptômes. Des infiltrations pourront être proposées mais l’efficacité est variable.

Le traitement chirurgical sera indiqué en dernier recours, autrement dit en cas de douleurs persistantes et très invalidantes malgré un traitement médical bien suivi, ou en cas d’apparition d’un déficit moteur.

Focus sur le traitement chirurgical de la hernie discale cervicale

Une opération pourra être proposée par le chirurgien (neurochirurgien ou chirurgien orthopédiste) qu’en cas de parfaite concordance entre les symptômes et l’imagerie.

La chirurgie se fait sous anesthésie générale. Dans la majorité des cas l’incision cutanée est de petite taille, et située devant, au niveau du cou (dans un pli cutané). C’est ce qu’on appelle en terme médicale, la « voie antérieure ». C’est la voie la plus directe pour accéder au disque.

Le chirurgien va très rapidement arriver sur la colonne vertébrale cervicale antérieure, et il pourra alors pratiquer une dissectomie, c’est à dire qu’il enlèvera le disque avec la hernie discale, pour libérer la racine nerveuse.

Il remplacera le disque par du matériel synthétique. Pour cela, le chirurgien peut utiliser soit une “cage”, qui a pour but de remplacer le disque et de fixer les 2 vertèbres entre elles (arthrodèse cervicale), ou utiliser une prothèse cervicale qui permets de garder une mobilité entre les 2 vertèbres (arthroplastie cervicale).

La chirurgie de la hernie discale cervicale donne de bons résultats avec une disparition de la douleur dans la majorité des cas. Il peut persister des cervicalgies, et des fourmillements qui devraient diminuer au cours des semaines à venir. En cas de déficit moteur présent avant l’intervention, des séances de kinésithérapie seront nécessaires dans la plupart des cas pour augmenter les chances de récupération. La kinésithérapie cervicale pourra être proposée dans un second temps si il persiste une raideur cervicale.

La durée d’hospitalisation est en générale assez courte, autour de 2 jours.

Comme toute chirurgie, il existe des risques opératoires, même rares, que le chirurgien vous expliquera l’opération.

_____________

Plus d'informations ?

Vous pouvez télécharger la fiche d'information rédigée par la Société Française du Rachis : FICHE HERNIE DISCALE CERVICALE

Société française du rachis: SFCR

Société française de Neurochirurgie: SFNC

_____________




Access website

More news

All news
Réseau CHU
Réseau CHU
09 September 2020
French medecine

Le saviez-vous? En France, 32 centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires (CHU) se répartissent sur tout le territoire français. Les CHU sont des hôpitaux publics d'excellences répondant à une triple mission : le soin d'excellence, l'enseignement et la recherche.

Destruction de métastase au foie guidée par le robot QUANTUM SURGICAL
Destruction de métastase au foie guidée par le robot QUANTUM SURGICAL
16 July 2020
French medecine

Un premier patient vient d'être traité à l'Institut Gustave Roussy de métastase du foie, grâce à l'utilisation du robot chirurgical couplé à l’intelligence artificielle. Cette technique a permis de détruire des lésions cancéreuses au niveau du foie sans ouvrir la peau.